Besoin de volume : comment choisir le bon mascara ?

Si le maquillage est un inconditionnel du rituel matinal pour beaucoup de femmes, la pose du mascara est quasi incontournable. Dans la plupart des cas, le volume est l’effet recherché. Afin d’obtenir ce résultat tant convoité, vous devez faire attention à la technique d’application ainsi qu’au produit lui-même en plus de la nature de la brosse. Pour celles qui n’ont pas encore trouvé la perle rare qui ira sublimer leurs regards, le mascara volumisateur sera le parfait allié. 

Le mascara volumateur : c’est quoi ?

Le volume des cils vous permet d’avoir des yeux saisissants. Dans cette optique, un grand nombre de marques ont mis au point des formules de mascara volumisateur. Premier indice sur le rendu que peut donner un produit, vous devrez vous référer aux informations qui l’accompagnent. Puis, il faudra se pencher sur la brosse. En effet, pour appuyer le côté « épais » des cils, le mieux c’est de se tourner vers des brosses volumatrices dédiées. Pour tirer le meilleur du mascara pour volume et de son applicateur, il suffira d’effectuer des mouvements de zig zag, en partant de la racine jusqu’à la pointe. Afin d’obtenir le meilleur résultat, il est tout à fait possible de s’y prendre deux fois mais pas plus pour ne pas tasser les cils.

La brosse pour du volume

Le mascara volumisateur intensifie le regard grâce à des composants associés pour donner cet effet. Avec ce produit de base, la brosse joue un rôle prépondérant. En plus d’appliquer le produit, l’outil aidera à donner la forme escomptée au cil. Ainsi, pour accroître cet effet, il est préférable de se tourner vers le goupillon. Plus fourni, il s’engorgera de plus de matières et, par la même occasion, en déposera plus sur le cil. C’est une astuce qui marche aussi au cas où l’on ne disposerait pas de brosses volumatrices spéciales. Côté forme, privilégiez celles en arc-en-ciel.

Le mascara à effets combinés

Le volume, c’est bien mais il est possible d’en avoir plus en jouant avec la longueur et les courbes. Même si de nombreuses femmes se lancent dans l’application du mascara en plusieurs fois (généralement, plus de deux passages), cette technique n’est pas réellement la plus efficace. Elle aura même tendance à plaquer les cils et à produire le résultat inverse du volume, sans parler de l’absence du naturel. Pour un regard parfait, il est nettement préférable de se munir d’une base blanche que vous pourrez étaler en premier. Elle offrira, en plus d’une protection non-négligeable, un terrain propice à un brossage et une adhésion plus homogène du mascara.

Comment choisir son fond de teint et son correcteur/anticerne ?
Comment se maquiller les sourcils ?